En ce moment sur Styl’fm

Titre

Artiste

Background

Actualités du 05 Janvier 2019

Écrit par sur 5 janvier 2019

Élection de Miss Haut-Poitou 2019: appel aux candidates

Le comité des fêtes de Neuville-de-Poitou organise l’élection de Miss Haut-Poitou 2019 qui se déroulera le samedi 23 mars à l’Espace Jean-Dousset. Pour les candidates, cette élection permet aussi de se préparer à l’élection de Miss Poitou-Charentes préalable à celle de Miss France. Les critères de sélection sont: avoir entre 18 et 25 ans maximum à la date du concours, habiter la communauté de communes du Haut-Poitou en priorité, toutefois l’extension à Grand Poitiers est autorisée depuis 2018.

Les candidates seront habillées, maquillées, coiffées par des professionnelles partenaires. L’élection aura lieu au cours d’une soirée avec dîner dansant. Les candidates bénéficient de 10 entrées à prix réduit (37€ au lieu de 39€) pour famille et amis. Les réservations pour le dîner dansant sont également ouvertes au public (Tardivon traiteur). L’entrée est à 39€ pour les adultes et 15€ pour les moins de 12 ans. Les inscriptions enregistrées avant le 31 janvier bénéficieront d’un tarif préférentiel de 37€ pour les adultes.

Les premières inscriptions sont lancées et le nombre de candidates est limité. Pour s’inscrire, jusqu’au 25 janvier 2019 au plus tard.

Vienne : à Gençay,  le village d’antan s’affiche sur les fèves des galettes des rois 

Bûches de Noël à peine digérées, voici que se profilent les galettes des Rois. Fèves aidant, elles dureront bien plus longtemps que l’Épiphanie qu’elles accompagnent rituellement sur nos tables. L’origine de cette tradition est d’ailleurs antérieure à l’ère chrétienne et à la célébration de la rencontre entre les Rois mages et l’enfant Jésus. Ne trouve-t-elle pas sa source dans les très païennes saturnales romaines et dans les haricots qui pouvaient faire de l’esclave comme du maître le roi d’un jour ?

Qu’importe. Oublié les haricots. Il y a longtemps que les fèves de nos galettes font écho aux modes du moment. En France, il s’en écoule environ 30 millions entre fin décembre et fin janvier, selon la Fédération des entreprises de boulangerie. Un marché de taille suffisante pour les flux de la mondialisation : nombre de fèves qui se cachent dans nos galettes sont fabriquées en Chine. Les entreprises françaises qui continuent d’en créer, notamment en Lorraine et en Isère sont plutôt positionnées sur le haut de gamme, voire le sur-mesure.

Parmi les boulangers de la Vienne qui ont fait ce choix, Stéphane et Marina Fournier, aux Délices de Gençay, pourront prétendre à une bonne place sur le podium de l’originalité. Les fèves qui attendent leurs clients renvoient au Gençay du début du XXe siècle. Elles reproduisent des cartes postales anciennes de la commune.

Vienne : le prélèvement à la source ne fait pas de vagues

Trois lettres. PAS pour Prélèvement à la Source. Une révolution en France – de nombreux pays européens utilisent, depuis fort longtemps, ce système – pour collecter l’impôt. Un changement pour ceux qui payaient par tiers, un passage indolore pour les contribuables mensualisés, une inquiétude pour les plus âgés. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a donné la consigne de décliner, dans tous les départements, la conférence de presse (tenue, hier matin à Paris) selon laquelle les premières opérations du PAS n’ont pas provoqué un bug général. 150.000 appels sur le plan national. Gérard Perrin, directeur départemental des finances publiques a relayé le message en annonçant les 800.000 connexions dans l’Hexagone sur le site internet dont 300.000 ont abouti à des changements de situation.

Le système informatique aurait répondu à l’attente des Français. Les premiers prélèvements ont été effectués pour les retraités, les demandeurs d’emploi et quelque 70.000 entreprises qui pratiquent le décalage de paie.
265 personnes dont 100 spécifiquement pour le PAS sont venues, mercredi 2 janvier, rue de Slovénie à Poitiers. « Pour des changements de situation de famille, des retraités, des divorces », témoigne la responsable du service accueil. Hier, jeudi, le public était moins nombreux pour régler les dernières tracasseries administratives liées au PAS.

Dans le département de la Vienne, 240.000 foyers fiscaux sont enregistrés dont 100.000 ont payé, pour l’année 2017, l’impôt sur le revenu – celui-ci a rapporté 330 M€. Gérard Perrin est formel: « Il n’y aura aucune double imposition lorsqu’en mai-juin 2019 ces contribuables vont déclarer leurs revenus de 2018. L’impôt sera calculé et annulé mais il nous servira à établir le taux de fiscalité. » Ce sera donc bien une année blanche, seuls les revenus exceptionnels seront imposés.

Tags

Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Continuer la lecture

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer